Maladie diabétique

Le diabète est une maladie chronique qui ne se guérit pas, mais que l’on peut traiter et contrôler. Il est causé par un manque ou un défaut d’utilisation (insulinorésistance) d’une hormone appelée insuline.

L’insuline est produite par le pancréas. Elle permet au glucose (sucre) d’entrer dans les cellules du corps pour qu’il soit utilisé comme source d’énergie. C’est la clé qui permet au sucre de rentrer dans la cellule. Chez une personne non diabétique, l’insuline remplit bien son rôle et les cellules disposent de l’énergie dont elles ont besoin pour fonctionner.

Lorsqu’il manque d’insuline ou qu’elle n’accomplit pas sa fonction de façon efficace, comme c’est le cas chez une personne diabétique, le glucose ne peut pas servir de carburant aux cellules. Il s’accumule alors dans le sang et entraîne une augmentation du taux de sucre (hyperglycémie).

À la longue, un taux de sucre élevé dans le sang entraîne certaines complications, notamment au niveau des yeux, des reins, des nerfs, du cœur et des vaisseaux sanguins.

Il existe différents types de diabète soit le prédiabète (intolérance aux hydrates de carbone, hyperglycémie de jeûne), le diabète de type 1, le diabète de type 2, le diabète de grossesse et d’autres types plus rares (secondaires aux pancréatites, cancers du pancréas, mucoviscidose, cirrhose du foie…).

Le traitement du diabète consiste en une prise en charge nutritionnelle personnalisée, lutte contre la sédentarité et un traitement adapté en fonction du type du diabète.

La prise en charge du diabète de type 1 consiste actuellement en un traitement par insulinothérapie par voie sous cutanée en injections multiples ou par pompe à insuline externe. L’éducation thérapeutique et l’insulinothérapie fonctionnelle contribuent au succès de la prise en charge.